Musicien (accordéon diatonique)

J’aime jouer la musique. J’aime sentir ce grand sens d’union qui donne le pouvoir mystérieux de la musique. Mon instrument est l’accordéon diatonique aux 8 bas, un ancien accordéon largement diffus au cours du dernier siècle dans les communautés rurales et qui ces dernières années connaît un intérêt croissant.

J’ai connu cet instrument dans la rue, dans les fêtes spontanées de Pizzica Salentina, la musique ethnique de ma région de provenance, le Salento, Sud Est de l’Italie.

L’accordéon diatonique (o « le diato ») était l’instrument des paysans qui ne pouvaient pas se permettre d’étudier musique, mais qu’ils voulaient jouer de toute façon et récréer la fête de la communauté. Ils n’étaient pas peu les paysans qui savaient lire à peine et écrire, mais ils ont écrit partitions pour le diato, en utilisant les numéros des touches plutôt que la notation musicale.

Il est un instrument simple à jouer, beaucoup plus limité que l’accordéon, mais qui permet à quiconque de jouer de la musique populaire avec un apprentissage très simple et rapide.

Dans mes ateliers de BioPizzica j’appelle à jouer quelqu’un qui n’a jamais utilisé un instrument et je montre qu’avec mon aide on peut jouer instantanément, après seuls 10 secondes de leçon!

Dans la modalité de la musique d’ensemble de la Sud Italie plus qu’exécuter pièces on joue ad libitum, sur une même structure, en répétant et en improvisant tant que le groupe retourne énergie. Tant qu’il y a quelqu’un qui balle ou qu’il chante, nous on joue.

Prochainement je publierai quelque pièces que j’ai enregistré seul et avec mes amis.

Mon « diato » (mon accordéon diatonique)